Livres électroniques en français – le parcours du combattant

Livre et café

Les débuts…

Ça fait maintenant presque 3 ans que je suis l’heureuse propriétaire d’un lecteur de livres électroniques. J’ai tout d’abord acheté un Sony Reader Touch Edition et j’achetais des livres en anglais sur le site de Kobo ou sur le site de Sony. Par contre, après un an, je me suis tannée de toujours trouver les livres qui m’intéressaient (en anglais) seulement sur le site d’Amazon. Donc, il y a 2 ans, je me suis acheté un lecteur Kindle. Quelle différence dans la facilité d’ajouter des livres sur le lecteur. C’était le jour et la nuit avec mon Sony. Par contre, je n’achète que des livres en anglais, surtout des livres pratiques, des biographies et très peu de romans. Vu que j’ai un Kindle, j’achète surtout mes livres sur Amazon et, en ce qui concerne certains livres dans le domaine du génie logiciel, directement sur les sites des éditeurs vu qu’ils fournissent le format .mobi compatible avec le Kindle.

Pour les formats ePub et PDF sans DRM (Digital Rights Management), je peux me servir de mon iPad sans problèmes avec l’application iBooks. Par contre, après quelques heures à lire sur un écran rétro éclairé, je souffre de fatigue oculaire; ce qui n’est pas le cas avec le papier électronique (e-Ink) qu’on retrouve sur les lecteurs dédiés tels le Kindle ou le Sony.

Et les livres en français??? Ça existe pourtant!

Continuer à lire … « Livres électroniques en français – le parcours du combattant »

Orages…

http://amzn.com/0898867886

Hier, plusieurs cellules orageuses sont passées sur le sud-ouest du Québec à l’heure du souper. Quelques unes d’entre elles ont amené du temps particulièrement violent: grêle, micro rafale et énormément de pluie en très peu de temps.

Mettons, que contrairement à plusieurs de mes amis, je préfère rester le plus loin possible des éclairs et je ne sors pas pour aller admirer le spectacle. « Ben voyons donc, y’en a pas de danger! » qu’ils me disent souvent. Oui, il y a des dangers associés à un orage et je ne veux pas en être victime. D’ailleurs, dans le livre « Lightning Strikes. Staying Safe Under Stormy Skies », l’auteur mentionne qu’on doit se réfugier à l’abri du moment qu’on entend le tonnerre ou qu’on voit des éclairs au lieu d’attendre la pluie.

Voici quelques articles parus concernant les conséquences du mauvais temps d’hier.

Hier, plusieurs cellules orageuses sont passées sur le sud-ouest du Québec à l’heure du souper. Quelques unes d’entre elles ont amené du temps particulièrement violent: grêle, micro rafale et énormément de pluie en très peu de temps.

Mettons, que contrairement à plusieurs de mes amis, je préfère rester le plus loin possible des éclairs et je ne sors pas pour aller admirer le spectacle. « Ben voyons donc, y’en a pas de danger! » qu’ils me disent souvent. Oui, il y a des dangers associés à un orage et je ne veux pas en être victime. D’ailleurs, dans le livre « Lightning Strikes. Staying Safe Under Stormy Skies« , l’auteur mentionne qu’on doit se réfugier à l’abri du moment qu’on entend le tonnerre ou qu’on voit des éclairs au lieu d’attendre la pluie.

Voici quelques articles parus concernant les conséquences du mauvais temps d’hier:

Les sites gouvernementaux sur les orages et les précautions à prendre:

Évidemment, c’est toujours fascinant de voir des photos d’orages:

Bonjour et bienvenue aux jardins de Nat !

Bienvenue aux jardins de Nat!

J’ai créé ce blogue pour partager les connaissances glanées lors de mes lectures et tirées de mes expériences personnelles ainsi que mes intérêts (i.e. mes jardins). D’autres collaborateurs vont se joindre à moi afin de partager leurs propres jardins avec vous.

Il est à noter que ce blogue touche des sujets très variés allant du développement logiciel à la photographie numérique et que contrairement à ce que le nom peut laisser croire; je n’y traiterai pas vraiment d’horticulture. Je suis loin d’avoir le pouce vert pour ce genre de jardin malheureusement. Par contre, j’ai un excellent pouce vert pour les jardins de l’esprit!

Bonne visite!